13/07/2003

35mm

Je me rappelle.

Ma mémoire, comme une caméra tournant en 35mm, m'offre le substitut d'un montage expérimental. Le son haché et les bouts d'essai collés, montés à la hâte, scandent d'un rythme soutenu l'éllipse de ma vie.

Les images de mon passé ternies par l'affluence des souvenirs qui sommeillent en moi, se projettent dans le fond de ma rétine.

Le regard un peu triste, je me souviens des mots prononcés, de ces yeux que j'ai aimés et que j'ai vus, si souvent, pleurer. Le carrousel aux images tourne en mon crâne. Je ressens mes premières douleurs, je pressens mes premiers instants de bonheur. Je sens l'abondance remonter du fond de mon passé, les eaux troubles et stagnantes qui croupissaient au fond de ma mémoire assoupie refont surface et déversent des torrents d'images et de sons qui se chevauchent, s'attirent, se repoussent, et s'emmêlent dans la douce douleur d'un soir. Se recomposent en mon œil vide les moments de ma vie. Les détails et les écueils s'immiscent et s'invitent. Dans la pénombre, les images dansent autour de moi, de temps à autres, une lumière diffuse, accentue les contours de visages à jamais perdus, les regards enfouis, les sourires précis. Un halo de lumière enveloppe et protège ces souvenirs qui me sont chers…

Je ne fais rien. Je suis assis. Et pour le monde autour de moi, il ne s'est rien passé.

Pourtant, les présences de toute ma vie ont tonitrué dans mon calme apparent. J'ai approché l'exactitude équidistante de mon passé, de mes envies, de mes rêves perdus, et de l'avenir inconnu.

Je semble triste, je suis juste incertain, emprunt d'un certain réalisme. D'une objectivité, je bâtis sur les ruines…

 

 

Sous influence musicale

Frankie Sparo, "Welcome Crummy Mystics", Constellation



22:41 Écrit par jibi | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

malheureusement ou heureusement ma mémoire n'est pas une caméra; J'ai tjs eu une mauvaise mémoire.
L'avantage: oublier les mauvais moments.
Mais comme chez Proust, un mot, une odeur, un visage ... font surgir qq chose
mais il me faut bcp de temps avant de savoir quoi
et parfois et même souvent je ne sais de quoi il s'agit.
Frustrations.
Bonne semaine

Écrit par : francine | 13/07/2003

Je me promène dans la vie ..... Je croise des femmes, des hommes ..... souvent, quelque chose en eux m'interpelle( une allure, une couleur, souvent un sillage d'odeur etc ) ...... et alors là, je me noie dans leurs regards au-delà de la bienséance :) et je cherche au fond de ces fenêtres ouvertes sur leurs âmes "le pourquoi" de ce sourire que leurs lêvres esquissent ou de cette moue qui indique leurs pensées tristes, leurs soucis ...... nous nous sommes que croisés, mais j'ai l'impression d'avoir communiqué un simple instant et d'avoir partagé un bref moment de leur vie.
Je dois avoir des envies d'effractions de pensées intimes ( rire )
Je ne dois pas être normale :)
J'aime te lire ..... je m'autorise donc de te mettre sur ma liste de mes blogs préférés.
Reçois les amitiés d'une rêveuse "pathologique" ( rire )

Écrit par : BloodFlowers | 14/07/2003

correction j'ai copié ton adresse et je ne me suis pas rendue compte que je collais la tienne ici.
j'ai traduit un de tes extraits ds blog note
voila la raison de cette erreur.

Écrit par : francine | 14/07/2003

d'aussi loin que je me souvienne Il y a trop souvent des regards que je croise dans ma mémoire et qui hélas on disparu de mon quotidien mais non de la vie. Des gens "du passé" qui on grandit sur une autre route, dont plus aucun chemin ne croise le mien.Malheureusement.Il ne reste que des souvenirs du passé.Trop loin déjà...

Écrit par : petrouchka | 14/07/2003

Trop à lire, pas rigolo!
Peut-être que c’est la musique qui te met dans cet état. Essaye avec autre chose !

Écrit par : Nico | 15/07/2003

trop... J'aimerais que tu m'expliques, si par hasard (existe-t'il?), tu repasses par ce blog, ce que tu voudrais trouver ici... j'apprécie la critique, j'adore critiquer, cependant tu ne m'en dis pas assez... Fais de ta critique qu'elle soit, pour moi, comme pour les autres, mais aussi pour toi, constructive.
La musique qui m'influence semble te décevoir, fais moi découvrir autre chose, dis moi, ce que tu écoutes, je peux peut-être me pencher sur cela et voir si je connais et, qui sais, si cela m'inspire.
Je ne sais si tu liras ces mots, je l'espère, j'attends ta réaction...
Enfin, désolé de ne pas t'avoir fourni réponse plus sommaire et en espérant que tu sois, malgré tous ces mots, parvenu jusqu'ici, bien à toi.

Écrit par : jibi | 15/07/2003

Pourquoi que tout doit être rigolot ???? Question à Nico !!!
Je vais te mettre une citation, ici, de Platon..... je l'ai mise sur mon blog :)
"La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée"
Toutes les musiques sont les témoins d'une sensation d'un moment donné .... tous les écrits sont le ressenti de l'écrivain ( parfois on peut le partagé .... là est le talent de l'écrivain ).
Pourquoi donc cette réaction ????
Expliques-toi :) !!!
Faut-il faire toujours dans la rigolade ( qui cache bien des peurs ) et ne jamais dire ce que l'on ressent à un moment donné ??
Oui, sois gentil .... expliques nous .
Amicalement

Écrit par : BloodFlowers | 16/07/2003

Les commentaires sont fermés.