07/07/2003

L'absence

L'absence,

L'absence anime l'esprit.

L'absence est cruelle et nécessaire.

L'absence isole, éloigne, écarte. L'absence pousse l'écrit, la composition, l'imagination.

Par elle, un regard se pose, un regard triste et heureux, un nouveau regard.

L'absence, c'est la recherche. La recherche de ce qui manque, la recherche de ce que l'on ne connaît pas et que l'on ne peut qu'imaginer.

L'absence est présente. La présence est absente.

L'absence est amour et haine, la dissection de nos pensées funestes et vaines, la dissection de notre vanité créatrice.

L'absence est quête de l'absolu, tâtonnement heureux dans l'inconnu que l'on imagine merveilleux.

L'absence erre entre le rêve et la réalité, elle se teinte d'espoir sous un voile désabusé.

L'absence permet de tout croire, offre tout espoir et dans le mutisme sans abri, donne du souffle à la vie.

 

Sous influence musicale

Opiate, "Sometimes", moor music




15:23 Écrit par jibi | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

fabuleux!!! La on dit tout simplement "esquis",non pas l'absence mais plutot cette atmosphere que tu mets dans tes textes car c'est un réel plaisir de se perdre dans ce vocabulaire qui te va si bien!je garde bien sur pour moi le coté"viaaaande,rognons ou abats"et tu sais le genre de brochettes qu'on peut se faire...!!!Ta famille d'adoption t'encourage mon Pere!!

Écrit par : Armatt and beautiful family | 07/07/2003

Par l'absence nous sommes présents devrais je seulement expliquer? :)

Écrit par : petrouchka | 07/07/2003

Les commentaires sont fermés.