01/07/2003

piégé

Piégé

"… je ne pensais pas que cela me reprendrait si vite…"

 

"Je suis entré. La musique puissante saisissait mes tripes, je sentais le rythme des basses pétrir mon colon, j'allais encore passer une 'délicieuse' soirée.

Jef me tendit une bière: j'ai toujours été pour le brassage des cultures, des genres et des couleurs cependant, je m'interrogeais sur le métissage bière-rhum-orange et ce qui pourrait en survenir." […]   Jim Baihgy ("Carnet de route")

 

Ce matin, et ce soir d'ailleurs encore, je me posais la question de l'humeur.

J'ai été d'une relative bonne humeur, si l'on pense à tout ce que j'avais envie de dire et que j'ai tût. Je n'ai pas été hypocrite, loin de moi cette idée, cela ne m'arrive, je l'espère, que rarement, mais j'ai toujours autant de difficulté à parler de certains sujets.

Je ne suis pas timide (quoique) cependant, la grâce d'une fée peut éclipser en moi le moindre mot. Le plus doux songe se présentant à moi, pétrifie l'insignifiante pensée que mon humble cerveau peut effleurer.

Evidement, si le problème se limitait à son champ d'application propre (c'est-à-dire, durant l'unique présence de la muse), cela ne serait qu'un piètre problème, néanmoins, quand le voile s'insinue, il pénètre mon être et me glace d'une certaine constance.

Les sujets sensibles ne sont proférés qu'à demi-mots et mes pensées s'enroulent et s'éprennent en une intense activité.

Ainsi, d'un élément, au demeurant simple et concis, se succèdent une pléthore de petites gènes: l'impression que mon âme s'ouvre et révèle à travers mon regard la douceur et l'éprise de mes pensées, me conduit à errer seul dans le supermarché de mes problèmes: je cogite, je tourne et retourne à travers des rayons d'évidences, j'analyse et je compare. Je choisis, je rayonne et, quand je parviens à la caisse et que je paye, je me rend compte que tout ce qui compose mon caddie n'est que le superflu. Le nécessaire bon sens, quant à lui, trône toujours au milieu du fouillis de ma grande surface d'inepties.

 

[…] "Le monde tourne toujours, ce soir.

La bière, dans mon estomac, aussi." Jim Baihgy ("Carnet de route")

 

Sous influence musicale

Boom Bip "Seed to sun", Lex records





21:32 Écrit par jibi | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Boom Je vais découvrir boom trip dès que possible. Depuis mon blog il y a un lien vers questionmark records, un nouveau label. Leur première production est obersoundz. Ecoutes 'dirty bastard'. Il est en streaming sur leur site.

Écrit par : Outsider | 02/07/2003

Les commentaires sont fermés.